2018

Iconique Gamay 2018

CHF 25.00 75 cl

Cépage

Gamay

Millésime

2018

potentiel de garde

8 – 10 ans

température de service

14 – 18 °C

degré d'alcool

13.5 % vol.

flaconnage

75 cl

Note

96/100 Coup de Cœur
92/100

Sur le millésime 2018

Commentaire de dégustation

Ce vin est issu d’une vigne composée d’une sélection massale de Morgon. Le bouquet brille de son intensité et sa pluralité olfactive. Les fruits rouges et les épices sont à l’honneur. De type plutôt élancé, le vin se distingue par sa finesse et par la précision de ses tannins. Ces derniers n’écrasent pas le fin mais crée la symbiose avec la structure acide, un défi bien respectable sur ce cépage. Maintenant – 2026 92/100
Yves Beck, auteur et critique de vins parmi les 20 plus influents au monde
Ce vin est issu d’une vieille vigne de sélection massale, originaire de Morgon, plantée par le grand-père de Jean-Michel Novelle.
Le nez est très fin, complexe et élégant, avec des notes de violette, de cassis, de mûre et de poivre noir.
La bouche est tout à la fois structurée et très délicate, aussi séduisante que puissante. Le fruité y est très présent, en particulier la note de violette et le caractère poivré très net en finale. Ce gamay possède un caractère discrètement camphré avec des notes de thym et de romarin.
Cette cuvée, qui est entrain de s’affiner, est absolument superbe d’équilibre et de fraîcheur.  96 Coup de Cœur
Laurent Probst, journaliste, critique en vin, fondateur de vinsconfederes.ch

Sur le millésime 2017

Commentaire de dégustation

Quel caractère dans le bouquet de ce Gamay issu d’une sélection massale de Morgon. Il met bien en avant les atouts fondamentaux du cépage au travers de notes épicées et fruitées en phase avec des nuances de cassis et de violettes. En bouche le vin est juteux, fruité et surtout racé. La structure assure parfaitement les arrières et confère du tempérament. Un vin gourmand et vif au caractère bien trempé. Maintenant – 2028 90/100
Yves Beck, auteur et critique de vins parmi les 20 plus influents au monde
La robe est d’un beau rubis sombre. Le nez est complexe, avec des notes de mûre, de cassis, un peu d’épices, de moka et même une sensation mentholée. En bouche, ce gamay possède une matière mûre d’une grande fraîcheur, sapide voire même salivante, associée à un caractère réglissé durant la longue en finale. Sur ce millésime chaud, la deuxième fermentation (la malo) n’a pas été réalisée, et pourtant, ce gamay est d’un équilibre magistral. 94-95 Coup de Cœur
Laurent Probst, journaliste, critique en vin, fondateur de vinsconfederes.ch
Nez précis de cerises et de framboises des bois.
À l’agitation, des notes de cassis et de violette complètent la complexité aromatique.
Bouche digeste avec une énorme buvalité. Milieu de bouche horizontal avec beaucoup d’explosivité de fruit croquant.
Finale épicée et une rétro olfaction sur les petits fruits rouges. Vin de fête et de gastronomie. 17/20
Jérôme Aké Béda, sacré Sommelier de l’année 2015 par Gault et Milliau
Jean-Michel Novelle entretient une relation particulière avec le Gamay. Arômes de fruits des bois, de violette et de sous-bois. Limpide en bouche, fruit raffiné et élégant. 17.5/20
Thomas Vaterlaus, rédacteur en chef de VINUM, le magazine de la culture du vin
Dunkles Rubinrot. Duftet nach konfierten Waldbeeren. Holunder, Brombeere, Kirsche. Dazu gesellt sich eine süsse Würze mit Noten von Muskat. Piment und etwas Vanille. Geschmeidig-schmelziger Ansatz, saftige Säure und feine Noten von schwarzem Pfeffer. GA. 13.5 Vol.-% NK FEE. 89/100
Falstaff · Wolfgang M.Rosam – Benjamin Herzog – Dominik Vombach
On l’aime Dans notre panthéon des grands gamay suisses, celui-ci figure parmi nos préférés. Prove- nant de vignes centenaires, d’une sélection massale prélevée dans le Beaujolais, il affiche un nez absolument superbe, racé, complexe et intense. Au rayon des épices et des poivres… un festival! À celui des fruits et des fleurs… une véritable corbeille! Le cassis, la mûre, la myrtille et la cerise noire s’y bousculent, soutenus par la violette et l’iris. D’une folle gourmandise, le palais affiche une matière salivante, gorgée d’un fruit légèrement acidulé.
On le sert Avec une belle terrine de campagne, un classique boudin noir aux pommes caramélisées, une escalope de foie de veau au vinaigre balsamique.
On le garde 5 à 7 ans.
Éric Bernier, journaliste Terre & Nature

Accords

Mets & Vins

Vin idéal avec jambon cru, pâté en croûte, terrine de sanglier, côtelettes d’agneau, joue de boeuf, osso bucco de veau, pot au feu, spaghetti bolognaise, pizza, terrines de légumes, ratatouille 

Commentaires de dégustation

Robe & Nez

Grenat foncé profond nuancé de violet 

Nez typé, ouvert, expressif, intense, complexe, arômes de violette, cassis, iris, mûre sauvage, myrtille, cerise noire, feuille de laurier, cannelle, muscade, clou de girofle, poivre vert et noir  

Commentaires de dégustation

Bouche

Gourmande, attaque fraîche avec du relief, acidulée, tanins souples, finale complexe, arômes de fruits noirs et d’épices, persistance et longueur sur la violette, le cassis et les poivres

Notre cépage

Gamay

Pauvre en tanins, le Gamay présente une belle couleur rouge nuancée de violet et crée des vins aromatiques et fruités.

Cépage typique du Beaujolais, le Gamay a longtemps été le cépage rouge majoritaire du Canton de Genève. Les vignes de Gamay ont été plantées, il y a près de 100 ans, par le grand-père de Jean-Michel Novelle.

Les vieilles vignes de Gamay permettent de créer le Rose Gamay.

Spécificité de vinification
Vin sec élevé en cuve inox
Fermentation malolactique terminée